Si l'enfer existe, c'est une salle d'attente avec des magazines de l'année passée.