Je mets les choses au pire, parce que je trouve que c'est là la vraie façon de raisonner.