L'Occident de la civilisation écrite a arraché le masque aux masques des civilisations orales pour en faire des objets d'art, autrement dit les vider de leur substance afin d'en faire des marchandises.