Nous ne manquons pas de voie d’accès à l’éternelle monstruosité des hommes.