Vivre de telle manière que vivre n’ait plus de sens, voilà qui devient désormais le « sens » de la vie.