La théocratie trouve son remède dans la démocratie : le pouvoir du peuple.