Le commerce d'arrière-mondes sécurise celui qui les promeut, car il trouve lui-même matière à renforcer son besoin de secours mental.