En politique, l'hédonisme se résume à la vieille proposition utilitariste des Lumières:il faut vouloir le plus grand bonheur du plus grand nombre.