L'intérêt de l'économie de la connaissance, c'est que le savoir potentiel est infini.