Nos ancêtres n’étaient pas forcément contre l’esclavage. Ils préféraient être esclaves que mourir de faim.