La nation française se dissout dans l’Europe, la mondialisation, l’immigration et le multiculturalisme.