Et c'est le savoir, le savoir !, qui me semble la base de toute chose. Alors qu'on cesse de dire à ces pauvres enfants aux têtes blondes et brunes, désormais sacrifiés, qu'il leur suffit d'avoir une intelligence bien faite et que l'ignorance est un état de liberté salutaire. L'ignorance ne rend pas libre. Ou elle fait la liberté des progressistes. Le savoir enracine. Il fait des conservateurs.