Pour que le raisonnement soit correct, il faut que l'esprit soit libre ; penser par soi-même, c'est ne consentir à aucune servitude. Ainsi se tisse le lien entre la recherche scientifique de l'objectivité et le goût moral de la liberté.