Administrer ce qui devrait être abandonné à soi-même, c’est faire du mal aux administrés, et leur faire payer le mal qu’on leur fait comme si c’était un bien.