Les faibles sont pitance, les forts s'emplissent la panse.