On garde longtemps son premier amant, quand on n'en prend point de second.