La bravoure des Européens s’est transformée en une belle chevalerie en Espagne, au contact des Arabes, qui ont également diffusé les sciences, ainsi que les oeuvres classiques des Anciens sur lesquelles ils ont exercé de l’influence.