Le plus redoutable des ennemis est l'ennemi qu'on ne voit pas.