L'histoire morte est écrite à l'encre, la variété vive s'écrit dans le sang.