Certaines larmes sont invisibles. Mélanges de souvenirs, de blessures, de déceptions et de regrets. Des larmes que personne ne voit et qui pourtant, intimement, nous inondent et nous noient.