Celui qui ne voit qu'avec ses yeux n'a reçu de la science que peu et ne connaît du monde que son creux ; certes, qu'il est malheureux.