Quand une chose est finie, seuls les endroits où l'on a souffert sont supportables. Si on retourne aux lieux de son bonheur, le coeur éclate de chagrin.