On aime parce qu'on aime, et il n'y a aucune raison pour aimer.