Aussi longtemps que vous ressentirez ce qui est bon ou mauvais dans vos amis, vous provoquerez une faille par laquelle peut entrer la méchanceté dans votre cour. Eprouver, entrer en compétition, critiquer les autres, vous affaiblit et vous abat.