Qui laboure la nuit perd un pain à chaque sillon.