La force des gouvernements est en raison inverse du poids des impôts.