Vive qui m'abandonne ! Il me rend à moi-même.