Le plus triste, hélas, de toutes les vieillesses, c'est la vieillesse de l'amour.