L'ennemi de l'amour, c'est l'amour-propre.