L'important, en littérature comme en cinéma, c'est de dire des choses graves avec légèreté.