Le plaisir de l'habitude est souvent plus doux encore que celui de la nouveauté.