Avec un bon compliment, je peux vivre deux mois.