Quand le Français dort, le diable le berce.