Nous plaisons plus souvent dans le commerce de la vie par nos défauts que par nos qualités.