Il n'y a rien qui permette de condamner un gastronome, tant qu'il ne va pas jusqu'à  l'indigestion.