Tout ce qui vit vraiment est destructeur. On vit toujours aux dépens de quelqu'un d'autre.