En France particulièrement, les mots ont plus d'empire que les idées.