Les femmes, c'est comme les artichauts : le coeur est sous les poils.