content top

Famille

Il n'est plus proche parents qu'une bourse pleine et un sac de farine.

  

L'avarice est la mre de tous les maux.

  

Les caddies sont les enfants de la balle. Ramasser les pourboires est le souci des caddies. Ramasser les balles, le cadet de leurs soucis.

  

Assiste ton frre, qu'il soit oppresseur ou opprim. S'il est oppresseur, empche son oppression et de cette faon tu l'assisteras.

  

Peuples, sachez donc une fois que la Nature a voulu vous prserver de la Science, comme une pre arrache une arme dangereuse des mains de son enfant.

  

S'il ne croit plus qu'il puisse sauver ses frres, l'homme est perdu.

  

Les enfants ? Je prfre en commencer cent que d'en terminer un seul !

  

On meurt jeune quand on se fait trop de soucis ; l'inquitude est la mre de toutes les rides.

  

Les seins et les trains lectriques sont faits pour les enfants et ce sont les hommes qui jouent avec.

  

La terre n'est pas un don de nos parents, ce sont nos enfants qui nous la prtent.

  

Les oeuvres des enfants ont leur place ct des chefs-d'oeuvre des grands matres.

  

Quand on achte une maison, on regarde les poutres ; quand on prend une femme, il faut regarder la mre.

  

Ce ne serait pas la peine d'avoir des enfants si leurs petites ttes et leurs petites mains n'taient pas toujours avec leurs sourires et leurs caresses au milieu de notre esprit et au milieu de notre coeur.

  

Aimer, ce n'est pas se rechercher soi, c'est se quitter, faire abngation de soi-mme pour se livrer l'autre.

  

Il arrive que la mre clibataire, en cessant d'tre clibataire, cesse d'tre mre.

  
content top