content top

Recherche mot : vraiment

La vieillesse serait vraiment trop triste si le rose essaim des pensées polissonnes ne venait parfois la consoler.

  

Vous n'avez pas vraiment vécu avant d'avoir découvert qu'un lecteur de disquettes peut aller à la piste -1 et se plaindre de n'y trouver rien à lire.

  

Ce qui m'intéresse vraiment c'est de savoir si Dieu avait un quelconque choix en créant le monde.

  

Si vous voulez vraiment connaître un homme, regardez ses réactions quand il perd de l'argent.

  

Ceux que nous appelons anciens étaient vraiment nouveaux en toutes choses.

  

Notre destin n'est vraiment qu'un assemblage d'images folles auquel nous sommes parfois forcés, aussi fous qu'elles, de donner corps.

  

Les affaires ne sont vraiment fatigantes que quand on n'en fait pas.

  

Plus je vais, le grand amour, j'ai bien peur que ça existe vraiment.

  

La larme qui s'échappe de l'homme vraiment homme nous touche plus que tous les pleurs d'une femme.

  

Peu d'entre nous font vraiment usage de leur cerveau. Le corps cesse de grandir après quelques années, mais l'esprit peut grandir toute la vie.

  

Ce dont le monde a vraiment besoin, c'est de plus d'amour et de moins de paperasses.

  

Une grande beauté, une force formidable, de grandes richesses ne sont pas vraiment d'un grand intérêt ; un coeur juste surpasse tout cela.

  

Il n'y a que dans les courts instants où la femme ne pense plus du tout à ce qu'elle dit qu'on peut être sûr qu'elle dit vraiment ce qu'elle pense.

  

On aime vraiment que lorsqu'on aime sans raison.

  

Un homme vraiment heureux ne parle guère ; il resserre pour ainsi dire le bonheur autour de son coeur.

  
content top