content top

Recherche mot : voyages

J’ai toujours pensé que l’on pouvait vivre plusieurs vies différentes à travers nos styles vestimentaires, nos voyages, ou tout simplement grâce à notre imagination. Le monde nous est ouvert, et chaque jour est une occasion de se réinventer.

  

Chaque matin de ma vie, je pars en voyage; sans jamais avoir fait deux voyages identiques.

  

Si on connaissait avant de partir toutes les difficultés qui nous attendent, la plupart d'entre-nous n'entreprendraient jamais de grands voyages.

  

Ce qui reste de tous les voyages est le parfum d'une rose fanée...

  

Avec le temps, la passion des grands voyages s'éteint, à moins qu'on n'ait voyagé assez longtemps pour devenir étranger à sa patrie.

  

Les voyages forment la jeunesse, a dit un sage, mais ils déforment les chapeaux.

  

La plupart des voyages trouvent leur intéret dans l'anticipation qu'on en fait ou le souvenir qu'on en garde ; la réalité se limite le plus souvent à la perte de ses bagages.

  

Les voyages sont la partie frivole de la vie des gens sérieux, et la partie sérieuse des gens frivoles.

  

Les voyages forment la jeunesse.

  

On fait des films pour la même raison qu'on entreprend des voyages.

  

Je réponds ordinairement à ceux qui me demandent raison de mes voyages : que je sais bien ce que je fuis, et non pas ce que je cherche.

  

La grande aventure, c'est de voir surgir quelque chose d'inconnu, chaque jour, dans le même visage. C'est plus grand que tous les voyages autour du monde.

  

Il y a de grands voyages qu'on ne fait bien qu'en pantoufles.

  

Les voyages prouvent moins de curiosité pour les choses que l'on va voir que l'ennui de celles que l'on quitte.

  

Les voyages, ça sert surtout à embêter les autres une fois qu'on est revenu !

  
content top