content top

Recherche mot : voulu

L'athéisme sait que la raison est limitée, le savoir immense, le connu infiniment plus petit que l'inconnu, il s'appuie sur la science qui, en nombre de domaines, en est à ses balbutiements, il admet le point d'interrogation, au contraire des croyants qui savent tout sur tout puisque ce qui est a été voulu et créé par leur dieu.

  

L’antiracisme est le continuateur du communisme sur le plan des méthodes : intimidation, sectarisme et excommunication. Tout anticommunisme est un chien, disait Sartre. Celui qui n’adhère pas aux thèses antiracistes est pire qu’un chien, c’est un nazi, il sort de l’humanité. Surtout, je crois profondément qu’un progressisme a remplacé l’autre : c’est parce qu’ils ont échoué à changer l’Homme que les progressistes ont voulu changer les hommes. D’où la défense d’une immigration massive et incontrôlée.

  

Pourquoi la femme a t-elle voulu venir sur terre ? nous sommes déjà si nombreux !

  

Je n’ai jamais voulu être à la mode. Les habits à la mode finissent tôt ou tard par ne plus l’être.

  

Comme mes mains sont petites, par rapport à tout ce que la vie a voulu me donner.

  

Le singe est beaucoup plus intelligent que l'homme : il n'a jamais voulu parler pour ne pas être obligé de travailler.

  

Peuples, sachez donc une fois que la Nature a voulu vous préserver de la Science, comme une père arrache une arme dangereuse des mains de son enfant.

  

La forêt, c'est encore un peu du Paradis perdu. Dieu n'a pas voulu que le premier jardin fût effacé par le premier péché.

  

Toutes les idéologies politiques qui ont voulu modifier le monde paysan ont échoué parce que le monde agricole ne peut être géré par des théories, il est régi par la réalité.

  

Si l'on jugeait les choses sur les apparences, personne n'aurait jamais voulu manger un oursin.

  

Les grands pays le sont pour l'avoir voulu.

  

Seuls nous séduisent les esprits qui se sont détruits pour avoir voulu donner un sens à leur vie.

  

Les femmes n'ont qu'à se souvenir de leur origine, et sans trop vanter leur délicatesse, songer après tout qu'elles viennent d'un os surnuméraire où il n'y avait de beauté que celle que Dieu y voulut mettre.

  

La littérature, je l'ai, lentement, voulu montrer, c'est l'enfance enfin retrouvée.

  

Exister c'est être voulu.

  
content top