content top

Recherche mot : usage

L'usage bourgeois de la musique de chambre de Schubert en disque n'induit en rien un avis autorisé en matière de productions contemporaines.

  

Quelles que soient les mains entre lesquelles il se trouve, le pouvoir corrompt en produisant la soumission, donc l'abolition de la liberté. L'abus se déduit naturellement de l'usage.

  

L'usage libre de son temps, de son corps, de sa vie engendre une angoisse plus grande que si l'on se contente d'obéir aux instances génératrices de docilité.

  

Il n'y a ni bon ni mauvais usage de la liberté d'expression, il n'en existe qu'un usage insuffisant.

  

Dans l'usage ordinaire, la première question que l'on fait sur une femme que l'on ne connaît point, c'est, est-elle belle ? La seconde, a-t-elle de l'esprit ? Il arrive rarement que l'on fasse une troisième question.

  

Ceux qui veulent combattre l'usage par la grammaire se moquent.

  

Contentez-vous de ce que vous avez et faites-en bon usage.

  

La vie civile ne roule pas sur un seul avis, ni sur un seul usage.

  

L'usage le plus digne qu'on puisse faire de son bonheur, c'est de s'en servir à l'avantage des autres.

  

Croire, c'est abdiquer l'usage de la raison.

  

J'aimerais mieux être un crapaud et vivre des vapeurs d'un cachot que de laisser un coin de l'être que j'aime à l'usage d'autrui !

  

Que de gens sur la bibliothèque desquels on pourrait écrire usage externe comme sur les fioles de pharmacie.

  

Entre l'homme et l'animal, il y a cette différence que le premier, ayant reçu l'usage de la parole, peut plaider en vers et en prose, pour les bas instincts qu'il partage avec le second...

  

L'opération revient, en général, à faire payer le contribuable au lieu de l'usager.

  

La richesse consiste bien plus dans l'usage qu'on en fait que dans la possession.

  
content top