content top

Recherche mot : uns

Les individus, dans la société moderne, sont chaque jour plus semblables les uns aux autres et chaque jour plus étrangers les uns aux autres. Des monades identiques qui s’affrontent dans un individualisme féroce.

  

Lassée de glisser sur la pente commode des opinions hardies, l’intelligence s’aventure enfin dans le territoire broussailleux des lieux communs.

  

Au bout du compte, le libéralisme est un utopiste aussi dangereux, sinon pire parce que plus savamment travesti, que celui des communistes, car il sacrifie à une téléologie fantasque au nom de laquelle, en laissant faire la main invisible, on obtiendrait la richesse des nations qui, par une étrange et inexplicable opération du Saint-Esprit libéral, permettrait, via l'enrichissement de quelques-uns, la prospérité de tous.

  

Imbriqués les uns dans les autres, l'Etat, la société et l'économie forment un continuum.

  

Imbriqués les uns dans les autres, l'Etat, la société et l'économie forment un continuum.

  

La vulgate et les lieux communs, la pensée du moment et la mode pèsent d'un poids terrible sur l'intelligence qu'ils étouffent à bas bruit, mais de façon très efficace.

  

L'obligation d'amour est une violence inouïe faite à votre dignité et votre liberté de pensée : connaissez-vous quelque chose de plus totalitaire que l'injonction "aimez-vous les uns les autres" ? Et quoi de plus abjecte que ceux de gauche qui servent cet impératif par la loi ?

  

Sur cette terre, nos vies ne nous appartiennent pas. De la matrice à la tombe, les hommes sont liés les uns aux autres. Passé et présent. Et par chaque crime et chaque bonne action, nous formons notre avenir.

  
aux

Sachons que notre vie n'est pas la notre. Du berceau au tombeau, nous sommes liés les uns aux autres. Dans le passé et le présent. Et par chacun de nos crimes et chacune de nos attentions, nous enfantons notre avenir.

  

Je suis fatigué patron, fatigué de devoir courir les routes et d'être seul comme un moineau sous la pluie... Fatigué d'avoir jamais un ami pour parler, pour me dire où on va, d'où on vient et pourquoi... Mais surtout je suis fatigué de voir les hommes se battre les uns les autres, je suis fatigué de toute la peine et la souffrance que je sens dans le monde...

  

Toute l'histoire du contrôle sur le peuple se résume à cela : isoler les gens les uns des autres, parce que si on peut les maintenir isolés assez longtemps, on peut leur faire croire n'importe quoi.

  

Ce n’est pas sa puissance ou encore ses compétences qui font sa force ! Les gens autour de lui deviennent ses alliés les uns après les autres. De tous ceux qui parcourent les mers aujourd’hui, cet homme est celui qui possède le pouvoir le plus incroyable.

  

Nous avons besoin de plus de lumière les uns à l'égard des autres. La lumière crée de la compréhension, la compréhension crée de l'amour, l'amour crée de la patience et la patience crée de l'unité.

  

Quand la science rend service aux uns... ça retombe toujours sur le nez des autres.

  

L'amour que l'on refuse aux uns finit tôt ou tard par manquer à tous les autres, même à celui ou celle que l'on croit adorer.

  
content top