content top

Recherche mot : trahir

Rappelons-nous qu'un traître peut se trahir lui-même et faire un bien qu'il n'avait pas en vue.

  

L'homme est né pour trahir son destin.

  

Quiconque est soupçonneux invite à le trahir.

  

A qui a tout donné, il reste encore la liberté d'aimer ou de trahir. C'est là , pour chacun de nous, le dernier retranchement et la dernière issue.

  

Trahir son prochain, c'est se trahir soi-même.

  

Ecouter sans protester un tiers dire du mal d'un ami, c'est déjà  trahir.

  

L'on fait plus souvent des trahisons par faiblesse que par un dessein forcé de trahir.

  

Qui est souvent à la cour du roi, finit toujours par trahir ses amis.

  

Nom commun le plus difficile à porter, le plus humble à trahir : femme.

  

En politique, innover c'est toujours trahir.

  

Suicide de Judas ? Par remords ? Ou parce que trahir Dieu, ce n'était donc que cela ?

  

Aimer, c'est croire que l'existence nous aime au moment même où elle semble nous trahir.

  

Aimer, c'est haïr les autres. Faire l'amour, c'est les trahir.

  

On n'est jamais trahi ; on se sert des autres pour se trahir soi-même.

  

Dans la lutte de la vie comme à la guerre, fuir, c'est trahir ; l'affaissement, c'est la défaite.

  
content top