content top

Recherche mot : tolere

Je remarque que les champions de la différence, ils ne tolèrent que la leur, c'est-à-dire que ne pas comprendre que le pape ne peut pas faire la pub pour la capote parce qu'il a voué sa vie au Christ et qu'il incarne des valeurs qu'on peut contester... On voit pas pourquoi d'un seul coup, ça deviendrait un apologète du safer sex stakhanoviste gay.

  

Tolérer l'islam, ce n'est pas l'accueillir. Il est même légitime d'être islamophobe. La détestation est salutaire. Elle divise, mais elle soude aussi autour d'une identité revendiquée.

  

Il y a ceux que l'on tolère, il y a ceux que l'on aime et il y a ceux qui nous sont impossibles à côtoyer.

  

Le dixième du mal que nous pensons parfois de nous, nous ne le tolérerions de personne.

  

Si je suis un sot, on me tolère ; si j'ai raison, on m'injurie.

  

Ils traitent une femme comme une boisson désaltérante. Que les femmes aient soif, ils ne veulent pas le tolérer.

  

Aimer l'humanité entière peut s'avérer plus facile que de tolérer une seule personne.

  

Lorsque les lois d'un état ont cru devoir souffrir plusieurs religions, il faut qu'elles les obligent à se tolérer entre elles.

  

Ma nature est ainsi : j'aime mieux commettre une injustice que tolérer le désordre.

  

S'il fallait tolérer aux autres tout ce qu'on se permet à soi-même, la vie ne serait plus tenable.

  

Si le monde tolère un malheur, n'est-ce pas pour le façonner à son usage, en tirer profit, le bâter, lui mettre un mors, une housse, le monter, en faire une joie ?

  

Les limites de la tyrannie sont celles que tolère la patience de ceux qu'elle opprime.

  

Une société qui tolère le mal en devient la complice.

  

Un pouvoir est faible s'il ne tolère pas qu'on l'avertisse de ses erreurs.

  

L'histoire ne tolère pas les échecs.

  
content top