content top

Recherche mot : symptome

Plus rien à poursuivre, sinon la poursuite du rien. La Vérité ? Une marotte d'adolescents, ou un symptôme de sénilité.

  

L'exactitude est un symptôme ignoré de l'enfance. L'éternité des jours à venir : son domaine.

  

La passion du jeu est une des moins dissimulées ; elle se manifeste, soit dans le gain, soit dans la perte, par des symptômes frappants.

  

La civilisation n'a pas le moindre besoin de noblesse ou d'héroïsme. Ces choses-Là sont des symptômes d'incapacité politique.

  

L'un des symptômes d'une proche dépression nerveuse est de croire que le travail que l'on fait est terriblement important.

  

L'abondance de pardons inutiles est un symptôme certain d'infériorité mentale.

  

La vérité ? Une marotte d'adolescent, ou un symptôme de sénilité.

  

La violence s'oppose si peu à la faiblesse que la faiblesse n'a souvent pas d'autre symptôme que la violence; faible et brutale, et brutale parce que faible précisément.

  

L'ébriété n'est jamais qu'un symptôme, pas une cause absolue.

  

Les symptômes de la fatigue et de la paresse sont les mêmes.

  
content top