content top

Recherche mot : soumettre

Voilà le fond de toute religion : obéir, se soumettre, renoncer à soi, à l'intelligence, à la raison, se contenter d'être la chose de Dieu...

  

Voilà le fond de toute religion: obéir, se soumettre, renoncer à soi, à l'intelligence, à la raison, se contenter d'être la chose de Dieu.

  

L'espoir est que les hommes puissent comprendre ce qu'est être une femme, que les femmes puissent comprendre que les hommes ne sont ni à combattre ni à soumettre. Que les hommes et les femmes puissent rester des amants.

  

Dire qu'on aime, n'est-ce pas vouloir soumettre l'autre, en même temps que soi-même ? Un forme d'esclavage, somme toute, entretenue par les mots ?

  

Un homme doit savoir braver l'opinion ; une femme s'y soumettre.

  

L'homme est une bête qui a un esprit permettant de soumettre les autres bêtes et les autres hommes.

  

Pour s'endurcir, il faut soumettre le corps à beaucoup d'effort et de fatigue, et s'habituer à résister à tout ce qui peut l'affecter, quelque rudement que ce soit.

  

L'art de la guerre, c'est de soumettre l'ennemi sans combat.

  

Il faut essayer de soumettre les circonstances et non s'y soumettre.

  

Il n'appartient qu'à Dieu de soumettre à la mesure la beauté absolue.

  

L'humilité n'est souvent qu'une feinte soumission, dont on se sert pour soumettre les autres.

  

Il faut savoir douter où il faut, se soumettre où il faut, croire où il faut.

  

La liberté, c'est l'homme. Même pour se soumettre, il faut être libre ; pour se donner, il faut être à soi.

  
content top