content top

Recherche mot : siecle

L'explosion actuelle des êtres humains en moins d'un siècle produit une pression sur l'écosystème et sur les rapports de force entre groupes humains sans équivalent dans les âges passés.

  

Après avoir discrédité la vertu, ce siècle a réussi à discréditer les vices. Les perversions sont devenues des parcs d'attractions que fréquentent en famille les foules du dimanche.

  

Après avoir discrédité la vertu, ce siècle a réussi à discréditer les vices. Les perversions sont devenues des parcs d'attractions que fréquentent en famille les foules du dimanche.

  

La vulgarité typique de ce siècle, c'est la prétention d'être différents de nos congénères, alors que nous sommes identiques.

  

En ce siècle de foules transhumantes qui profanent tout lieu illustre, le seul hommage qu’un pèlerin respectueux puisse rendre à un sanctuaire vénérable est de ne pas le visiter.

  

Nous allons vous parler d'un temps que les moins de quatre fois vingt ans ne peuvent pas connaitre.Que les autres poussent à fond le volume de leur monotone et veuillent bien se souvenir de ce mot:la littérature.On se demande encore si elle naquit entre les murs de Babylone plus de deux mille ans avant notre ère.Mais il ne fait en revanche aucun doute qu'elle expira sur les berges de la Seine au milieu du XXIeme siècle.

  

Trop de siècles chrétiens ont enseigné qu'elles [les femmes] n'étaient rien, moins que rien, la lie de l'humanité, sans âme, indigne de considération, pécheresses, tentatrices et autres sornettes.

  

Jadis, la preuve du philosophe était donnée par la vie philosophique qu'il menait. Ce jadis a duré longtemps. Le long temps béni de la philosophie antique, soit une dizaine de siècles aant que le Christianisme et l'Université ne transforment les philosophes en théologiens, puis en professeurs, autrement dit l'illusion puis la pédanterie.

  

Purificateur, Nietzsche est un vent venu du large qui balaie les miasmes de vingt-cinq siècles de pensée mythique.

  

C'est parce qu'un grand nombre d'immatures ont confié les leviers de l'industrie à un petit nombre de fous que le XXème siècle aura été aussi atroce. Quant au XXIe siècle, il sera sage ou ne sera pas.

  

Tout ce que l'homme pourra découvrir scientifiquement restera explicable aux générations futures. C'est le principe d' "invariance de l'explicabilité", qui décrit cette réalité selon laquelle même si chaque enfant naît avec un cerveau « frais », il est capable d'assimiler en moins d'une vie la somme de millénaires de recherche scientifique : cela signifie que toutes ces notions qui ont nécessité des siècles de recherche demeurent à la simple portée de quelques transformations mentales seulement, de notre imagination.

  

Chacun sait pourtant, depuis le XVIIIè siècle, que la liberté de chacun s'arrête là où commence la liberté de l'autre, mais surtout que le bien commun n'est pas la somme des intérêts individuels.

  

Je suis conservatrice, au sens de George Orwell, celui de "l'anarchisme tory", par opposition au parti libéral bourgeois du XIXème siècle. Je me reconnais dans ce conservatisme des petites gens, qui aspirent à préserver leurs traditions, leurs modes de vie, ce qui donne un sens à leur existence. Parce que dans ces traditions, dans ces réseaux de sociabilité, il y a les anticorps face aux méfaits du capitalisme.

  

Un autre des grands enseignements que nous propose la science de ce 20ème siècle est que le temps n’est pas donné : le temps est construction.

  

Un autre des grands enseignements que nous propose la science de ce 20e siècle est que le temps n’est pas donné : le temps est construction.

  
content top