content top

Recherche mot : serions

Même si on nous promettait le paradis nous le refuserions. Car nous voulons le prendre.

  

Si les animaux n'existaient pas, ne serions-nous pas encore plus incompréhensibles à nous-mêmes ?

  

Si nous connaissions bien le prix d'un véritable ami, nous passerions notre vie à le chercher.

  

Le sommeil est comme un second appartement que nous aurions et où, délaissant le nôtre, nous serions allés dormir.

  

Nous pourrions lui donner le ministère de la guerre et nous serions sûrs de l'éviter : pendant la guerre, il était ministre du charbon et nous n'avons jamais eu de charbon.

  

Serions-nous muets et cois comme des cailloux, notre passivité même serait une action.

  

Si les péchés faisaient souffrir quand on les fait, nous serions tous des saints.

  

Les êtres humains n'ont pas développé un cerveau pour se prélasser autour des lacs. Tuer est la première chose que nous avons appris. Et c'est une bonne chose, ou nous serions morts, et les tigres posséderaient la terre.

  

Nous avons à faire à des hommes. Nous serions naïfs d'espérer uniquement de l'intelligence et du dévouement. C'était fatal que nous rencontrions aussi l'abjection, la sottise.

  

Si toutes les femmes avaient des phallus nous serions tous des sodomites.

  

La vie est courte ; si elle était longue, où en serions-nous ?

  

Si nous étions capables de souffrir, nous serions encore plus capables d'être heureux.

  

Que serions-nous sans le secours de ce qui n'existe pas ?

  

Ne muselons pas nos aspirations! Que serions-nous sans elles?

  

Sans illusions à perpétuité, que serions-nous donc ? C'est l'espoir qui nous mène, qui nous tient en vie.

  
content top